Le Maître De Wudangshan

Les montagnes de Wudang en Chine sont un haut lieu du taoïsme et le berceau de l’un des arts martiaux chinois les plus connus, le tai-chi-chuan.
Par opposition à un art martial "externe" - comme le karaté, plutôt fondé sur la tension musculaire -, le tai-chi (art martial "interne") utilise une force issue de la bonne coordination du physique et du mental.


Le Maître De Wudangshan - extrait
envoyé par crazypelikaan


L'incroyable pouvoir du "CHI"
Vidéo envoyée par helmutcall

Qi (spiritualité) (ou chi, ou ki)

Le qi (en chinois, sinogramme 氣 / 气 (炁), prononcer « tchi ») ou ki (en japonais, kanji 気), est un mot chinois qui a pour traduction « vapeur », « exhalaison », « fluide », « influx », « énergie », le terme le mieux adapté étant « les souffles ». Il s'agit d'un concept essentiel de la culture chinoise.

Dans cette approche spirituelle, le qi englobe tout l'univers et relie les êtres entre eux ; dans un organisme vivant, il circule à l'intérieur du corps par des méridiens qui se recoupent tous dans le « centre des énergies » appelé « champ du cinabre », seika tanden au Japon et dantian en Chine. Il est donc présent dans toutes les manifestations de la nature.

La notion de qi est utilisé dans les applications du taiji quan en tant que source de la force qui servira à renvoyer la force à l'adversaire après avoir détourné la sienne. Le dantian est fondamental ; faire descendre le souffle (en respirant comme les bébés, avec le ventre) permet d'ancrer les postures et d'améliorer la circulation énergétique. Lors d'entraînements de taiji quan, l'attention portée à ces détails permet de travailler mieux (en respirant par le ventre le souffle peut être plus profond), plus longtemps, plus efficacement. Dans la croyance du qi, la mise en circulation de l'énergie dans les méridiens générée par les enchaînements du taiji quan est identique à ce que produit l'acupuncture.

Le kung fu shaolin s'appuie pour certaines techniques sur des points du corps, spécialement sensibles, afin de rendre les attaques plus efficaces.

Lors des guerres, les médecins stimulaient la circulation du qi pour prolonger la période pendant laquelle les prisonniers de guerre pouvaient être torturés si l'on désirait obtenir des informations sur l'ennemi.

music : incubus